Accueil > Enseigner > Projets pédagogiques et partenariats > En liaison avec les établissements > Le droit en classes de STMG avec les Archives

Enseigner

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresImprimer

Le droit en classes de STMG avec les Archives

Le but du travail mené en collaboration avec le service éducatif des Archives départementales du Var a été d'illustrer une des fonctions du droit, étudiée en 1ère STG : le droit traduit les valeurs dominantes de la société à un moment donné, et organise les rapports sociaux en se basant sur et en reproduisant ces valeurs ; à l'aide de documents sélectionnés, les élèves ont pu faire ressortir certaines de ces valeurs et, dans un deuxième temps, constater l'évolution du droit, donc de la société et des modes de vie depuis la date du document. Mais également, nous avons pu repérer dans ces documents la pérennité de certaines de nos institutions, ce qui a été l'occasion de souligner que l'environnement juridique est certes évolutif, mais également que le droit fournit des outils qui peuvent perdurer à travers le temps.

Nous avons ainsi travaillé sur un acte notarié relatif à une vente de parcelle, dans lequel apparaissait le statut d'incapacité de l'épouse au XIXème siècle, qui devait être "autorisée" par son mari pour participer à la vie juridique et dans lequel également il était fait référence au régime matrimonial de la communauté réduite aux acquêts, qui reste le régime "par défaut" actuellement ; nous avons ainsi pu faire ressortir cette ambivalence du droit (évolution/stabilité).

Nous avons aussi pris l'exemple d'un "contrat d'embauchage" du début du siècle, dont les diverses clauses nous ont permis d'évoquer l'état du droit du travail à cette époque : durée du travail, repos hebdomadaire, licenciement possible sans procédure, existence d'une caisse dite de solidarité mise en place par l'employeur en l'absence de Sécurité Sociale.

Trop souvent l'enseignement du droit tend à se concentrer sur le droit "positif", axé sur les règles de droit actuelles ; ce travail a été l'occasion de mettre l'état du droit "en perspective", afin de donner du relief aux évolutions et aux mutations qui ont été nécessaires pour parvenir au droit actuel. De même le travail sur des documents concrets produits localement a permis de mettre en pratique une démarche inductive attractive, puisque les élèves pouvaient naturellement tirer des documents étudiés les notions évoquées ci-dessus.

Geneviève Achille, Professeur d’Economie-Droit au lycée jean Moulin, Draguignan. Juin 2012


Espace personnel
© Archives départementales du Var - Plan du site - Mentions légales - Crédits